Skip to content

La chandeleur – crêpes et traditions

Fête de tradition catholique, la Chandeleur célèbre originellement la présentation de l’enfant Jésus Christ au Temple, précisément 40 jours après sa naissance.
C’est en mémoire de cet événement, qu’à partir de 492 fut organisée une procession annuelle, au cours de laquelle étaient allumés des cierges bénis. La fête de la Chandeleur tire d’ailleurs son nom du latin festa candelarum (fête des chandelles).

Chandeleur

C’est lors de l’une de ces processions qu’est né le traditionnel partage des crêpes chaque 2 février. Afin d’encourager et de récompenser les nombreux pèlerins venus jusqu’à Rome pour fêter la Chandeleur, le pape Gélase 1er leur distribua des crêpes (de crispus, ondulé en latin), appelées “oublies” en ce temps, donnant ainsi naissance à une tradition toujours respectée

Dans le monde paysan, le 2 février symbolise également la sortie de l’hiver et le retour au travail agricole. Les chandelles bénies étaient donc conservées par les paysans superstitieux qui les rallumaient dans le but de protéger les futures récoltes. Avec le temps, les crêpes devinrent également un témoignage d’allégeance des fermiers envers leurs seigneurs, qui s’en voyaient offrir chaque année.

Comme c’est le cas pour bon nombre de fêtes, il règne autour de la Chandeleur une atmosphère de superstition encore présente aujourd’hui. Nombreux sont ceux qui continuent à faire sauter leur première crêpe de la main droite, un Louis d’or dans la main gauche. D’autres encore jetaient cette première crêpe par dessus l’armoire, toujours par superstition…

A noter que s’il est d’usage de manger des crêpes le 2 février, certaines régions du sud de la France fêtent la Chandeleur en dégustant des beignets.

Chandeleur crêpes

Mais pour l’heure, il ne s’agit pas de préparer des beignets mais plutôt des galettes de blé noir! Vous trouverez sur le net une tonne de recette différentes pour satisfaire vos envies mais celle que je vais vous proposer est tout droit sortie d’une Bretonne pure souche… autant dire d’avance que celles et ceux qui sont au régime doivent faire attention (en même temps, quand on est au régime… les crêpes, on oubli un peu!). Allez, faisons-nous plaisir!

Chandeleur

Les galettes de blé noir par une pure Bretonne :

Ingrédients pour 20 galettes :

* 300 g farine de sarrasin
* 2 à 3 cuillère à soupe de farine de blé noir
* 1 cuillère à soupe de gros sel gris
* 6 oeufs
* 20 cl d’eau
* lait

Préparation :

* Dans un saladier, faire un puits au milieu des farines et du sel. Y casser les œufs (eh oui, 6!), puis délayer avec le verre d’eau. Allonger ensuite avec du lait, jusqu’à obtenir la bonne consistance (la pâte est limite liquide, et nappe tout juste la cuillère, attention à tenir compte du fait qu’elle épaissira un peu pendant le repos!).

* Laisser reposer la pâte pendant 1 h, puis faire cuire les galettes.

Petit truc : Si la pâte est trop épaisse, ne la rallonger qu’avec de l’eau (pas de lait, elle deviendrait collante).

Conseil : A déguster avec un cidre brut.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :