Aller au commentaire

Nouvelle Peugeot 308 – Sur les routes populaires de la Bavière

Heureuse de vous avoir déjà présenté les modèles 2008, 3008 et 5008 sur le blog, aujourd’hui, je vous emmène sur les routes populaires de la Bavière, à la découverte de la nouvelle Peugeot 308.

Avec plus de 760 000 exemplaires vendus depuis son lancement en 2013, Peugeot a décidé de restyler son best-seller et de nous le faire découvrir sur de belles routes de montagnes que je ne connaissais pas encore. Du superbe hôtel Klosterhof à Bayerisch Gmain où j’ai séjourné à la route panoramique Hennenköpfl en passant par les petites routes autour du lac d’ Hintersee, j’ai eu l’occasion de tester, toujours en compagnie du même Mikaël, les 3 motorisations suivantes :

    • Peugeot 308 GT Line (BlueHDi 130 s&s BVM6) blanc nacré
    • Peugeot 308 SW GT (BlueHDi 180 s&s EAT8) bleu magnetic
    • Peugeot 308 Allure (BlueHDi 150 s&s EAT6) Rouge Ultimate

Une boîte manuelle à 6 rapports pour un joli modèle GT Line, une boîte auto EAT8 pour le plaisir de Mikaël, une boîte auto EAT6 et des sièges en cuir blanc trop canons pour mon plaisir personnel, voilà tout ce qu’il me fallait pour découvrir dans les grandes largeurs cette petite 308 que j’affectionne assez pour son côté “passe-partout”.

Entre Allemagne et Autriche, la nouvelle Peugeot 308 affronte toutes les routes…

Au départ, et c’est là tout l’avantage d’un binôme qui se connaît parfaitement, JE prends les clefs! Mikaël n’a pas le choix, il conduira plus tard! La Peugeot 308 GT Line nous attend sur le parking de l’hôtel et c’est presque avec regret que je découvre une boîte manuelle… Ce sera donc pour moi une simple occasion de pousser les 6 rapports sur l’autoroute. Tant pis, je prends quand même! 😉

Tellement plus habituée ces derniers temps à conduire des SUV, voire même parfois de vrais monstres de la route comme le Jeep Grand Cherokee, que je vous avoue ne pas avoir su résister à la beauté de la Bavière et à l’appel de “La petite maison dans la Prairie”. C’est donc très prudemment que j’ai commencé mon test-drive en mettant, volontairement je précise, la petite voiture en plein milieu d’un champ! C’est joli une petite 308 blanc nacré parmi les fleurs, non? Aucune imprudence rassurez-vous, le sol le permettait mais la 308 sur une route, c’est tout de même plus sûr…

C’est sur l’ autoroute que nous poursuivons la découverte de l’ automobile. Je n’ai pas vraiment pu me rendre compter de la puissance des 130ch de la voiture. En revanche, j’ai apprécié une vraie réactivité de la nouvelle 308 dans les virages et des sensations très appréciées en mode sport. Le petit volant compact en cuir y serait-il pour quelque chose?

En évoquant ce petit volant compact, j’en viens donc à l’habitacle et notamment à l’ i-cockpit, spécifique à Peugeot. Définitivement influencée par le SUV 3008, la comparaison se fait inévitablement. Un peu moins intuitif et évidemment moins complet, on y trouve tout de même tout le minimum des petites voitures récentes : cartographie, apple carplay & android auto. Est-ce que cette voiture a réellement besoin de beaucoup plus? Pour moi, non. Et en même temps, je me contente tristement de bien moins dans ma Titine aujourd’hui. D’ailleurs j’en appelle à la générosité de la marque, si elle me propose de vadrouiller au quotidien avec cette nouvelle 308, il me semble évident que je trouverais bien le moyen d’utiliser toutes ces petites fonctions au quotidien! 😉

Petite pause au pied du lac d’ Hintersee. Le modèle break bleu magnetic nous attend pour affronter les routes de montagnes germano-autrichienne. Pas très fan de ce modèle je vous avoue (trop long à mon goût mais c’est un peu tout le principe), je laisse très volontiers le volant à Monsieur. Une boîte auto à 8 rapports et 180ch sous le capot… Croyez-moi que l’Homme avait le sourire aux lèvres sur la “Roßfeldpanoramastraße” ! Puissance et réactivité sont pour moi les atouts majeurs de ce modèle, même sans le fameux mode “Sport”, désactivé au bout de quelques minutes tout de même par mon copilote qui se prenait pour un véritable pilote.

Nous terminons nos essais par la version Allure Rouge Ultimate en 150ch, ma version préférée… avec un intérieur en cuir blanc trop canon!!! Ce modèle est le plus vendu car il mixe un peu toutes les nouveautés de la nouvelle 308. On retrouve notamment parmi elles une face avant plus agressive et un lion de retour sur la calandre ainsi que les 3 griffes à l’arrière qui restent désormais allumées en permanence, le petit volant compact que j’adore et toutes les aides à la conduite dont on a soit-disant plus besoin que ces messieurs pour avancer! 😉

Alors cette nouvelle Peugeot 308… voiture de fille ou pas?

Eh bien voiture de fille, oui! Mais voiture au top surtout! Esthétique (même la version break!), confortable, maniable, pratique, logeable, puissante, réactive et j’en passe, cette petite 308 est vraiment prête à affronter toutes nos routes populaires. En fait, s’il y a bien une petite voiture à avoir les filles, c’est celle-ci. Elle est, selon moi, idéale pour frimer, suffisamment grande pour faire du shopping entre copines et partir en WE et plutôt très réactive pour doubler les camions sur les routes des vacances. Entre la 2008, la 3008, la 5008 et la 308, définitivement cette année, je suis plutôt convaincue par Peugeot moi! 😉

Nouvelle Peugeot 308 à partir de 20 550€

Merci à la Team Peugeot pour ces découvertes qui se font toujours dans la bonne humeur!

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire