Aller au commentaire

Entre Loire, vins et gastronomie, Vouvray, en Touraine! Mes bonnes adresses et mes coups de cœurs vinicoles…

Partir en Indre-et-Loire? Mais quelle bonne idée! C’est ma région natale, alors évidemment que je n’allais pas vous dire le contraire…
Chez moi, on vient profiter de la culture mais aussi et surtout, du bon vin et des bons produits du terroir. Quoi? Vous êtes au régime? Un petit conseil, n’y pensez surtout pas pendant votre séjour!!! 😉

Je vous invite à venir poser vos valises dans cette belle région le temps d’un WE par exemple (c’est le minimum légal!) et de prendre le temps d’aller à la rencontre de ceux qui permettent d’accompagner dignement nos petits plats français… Je veux évidemment parler de nos viticulteurs et autres bons vivants de la gastronomie française. Ils seront ravis de vous accueillir comme il se doit, un verre à la main, des histoires plein le cœur et la passion dans les yeux.

Je me pose toujours cette fameuse question : qui prend le temps de visiter sa région? Qui ne préfère pas aller découvrir une autre région plutôt que la sienne pour se dépayser un peu? Difficile de répondre, n’est-ce pas? Du coup, j’ai fait cette expérience de me mettre dans la peau d’une touriste et de vivre une belle expérience autour du vin et de la gastronomie. Je dois dire que, pour moi qui ne bois pas beaucoup (ne buvais quasiment pas du tout à vrai dire), qui ne tiens (tenais!) pas vraiment l’alcool sur un repas complet, et qui n’y connais (connaissais) pas grand chose, je me suis vraiment demandée si j’avais ma place dans cette expérience et surtout comment j’allais aborder le sujet avec vous…

Direction Vouvray pour une expérience mémorable!

  • Jolie petite ville pleine de charme du Centre-Val-de-Loire où ses habitants sont appelés les Vouvrillons
  • Commune ligérienne située à 10 km de Tours et inscrite au patrimoine de l’UNESCO
  • Mondialement connue par la renommée de son vignoble d’Appellation d’Origine Contrôlée
  • Peuplée de nombreux viticulteurs amoureux de leurs vignes
  • Productrice de vins blancs et effervescents absolument délicieux

Voilà pour la minute Wikipédia!

Concernant le vin, le Vouvray, grande honte à moi jusqu’à cette virée (si, si, parce que je suis un peu de la région quand même!)… Si je vous dis que je pensais dur comme fer que le Vouvray n’était que du vin effervescent. Eh bien non… ce sont en très grande majorité des blancs. Des blancs secs, des doux, des demi-secs, des effervescents… mais certainement pas que des petites bulles! Oh ça va, je suis sûre que je ne suis pas la seule à avoir appris quelque chose là! 😉

Visites de caves, dégustations, restaurants, c’est parti pour une escapade vouvrillonne !

Au programme de ce voyage Tourangeau :

  • Visite et dégustation au Domaine de Beauclair
  • Déjeuner aux Gueules Noires à Vouvray en présence des vignerons
  • Épopée culturelle : visite du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré et de la Tour Charlemagne
  • Dîner au restaurant des Hautes Roches autour de jeunes et d’anciens millésimes
  • Nuitée à l’Hôtel Les Hautes Roches
  • Démonstration culinaire par Didier Edon, Chef des Hautes Roches, et sa brigade
  • Dégustation de Fines Bulles
  • Déjeuner au restaurant le Val Joli
  • Promenade littéraire et dégustation dans les vignes

Je vous en dis plus maintenant!

 

Visite et dégustation au Domaine de Beauclair

Direction Noizay, pour la visite des caves du Domaine de Beauclair. Christian et Freddy BLOT, père et fils, allient la modernité d’aujourd’hui au travail de la vigne et du vin qui reste très traditionnel. Freddy, troisième génération du nom, a repris le flambeau pour le millésime 2006 et cultive aujourd’hui pas moins de 25 Ha de vignes sur la commune. Des blancs de toutes sortes (dont certains très très bons!) et des effervescents, vous vous douterez bien qu’ avec autant de vignes autour de nous, il aura été impossible de résister à l’appel d’une bonne dégustation!

Mon coup de cœur ♥

Demi-sec 2014 “La Dame des Champs”

Une alliance parfaite avec une sole à la crème, des macarons, des chocolats et des noisettes!

Découvrez le Domaine de BEAUCLAIR

306 coteau de Venise – 37210 NOIZAY
Tél : 02.47.52.11.32
E-mail : domainedebeauclair@sfr.fr
Site internet : Domaine de Beauclair

Déjeuner au restaurant Les Gueules Noires

C’est au cœur des vignes de la Vallée Coquette à Vouvray que Catherine et David Seguard nous ont accueillis dans leur restaurant “Les Gueules Noires”. Un endroit troglodytique plein de charme où j’ai pu découvrir une cuisine de terroir dans une ambiance conviviale et chaleureuse (avec une bonne dizaine de vignerons!). Sachez qu’ aux beaux jours, le restaurant offre une terrasse ombragée face aux vignes, et qu’en hiver, la cheminée réchauffe chaleureusement les murs de la petite salle. Petit conseil pratique, pensez à réserver votre table! Les locaux et les étrangers de passage dans la région adorent cet endroit dans lequel David, le cuisinier, renouvelle sa carte en permanence selon les produits frais du marché et toujours en fonction des saisons. Catherine, elle, est en salle et sélectionne les vins, de l’Alsace au Roussillon, en fonction des plats de son mari.

L’heure est donc venue pour moi de vous parler du repas… mais avant… APÉRO!

Les effervescents étaient là pour accompagner l’apéritif. Pas de coup de cœur sur cette sélection pour moi malheureusement. J’ai trouvé les bulles des vignerons trop épaisses. Des Fines Bulles Brut (voire Extrême). Trop “Brut” pour moi qui préfère des bulles plus fines et moins agressives en bouche.

A table, des conversations de vignerons mais aussi de belles discussions avec des amoureux du métier vinicole.
J’ai été immédiatement mise en confiance avec des vignerons qui n’attendaient de moi ni mots compliqués ni mots d’ experts mais simplement mon ressenti de femme, qui aime ou n’aime pas, qui trouve que le vin est sec ou sucré, dur, doux ou rond en bouche, qui apprécie celui-ci plutôt que celui-là en fonction du plat associé. Les mots “barbares” sont exclusivement réservés aux vignerons et autres experts. Les consommateurs lambda utilisent des mots plus simples. Les vignerons préfèrent les entendre ainsi, ils font peut-être moins experts mais il sont plus compréhensibles. A eux de traduire dans leur jargon et d’adapter nos ressentis pour le travail de leurs différentes cuvées!

Mon coup de cœur ♥
avec
Le Carpaccio de Persimon et daurade royale marinée au citron vert

Secs 2016 – Domaine Champalou

Une alliance parfaite avec les apéritifs, entrées fraîches, mets japonais, végétariens,
poissons et viandes blanches grillées
Mariage avec les épices : citronnelle, gingembre, épices fraîches

Mon coup de cœur ♥
avec
La lotte laquée à la sauce soja et bouillon d’agrumes

Demi-sec 2015 “Les Girardières” – Domaine des Aubuisières (Bernard Fouquet)

Une alliance parfaite avec un poisson en sauce, fromage type comté

Mon coup de cœur ♥
avec
Les figues rôties au miel, coulis de Banyuls et glace nougat maison

Moelleux 2016 “Le Bouchet” – Domaine de La Croix des Vainqueurs

Une alliance parfaite avec les apéritifs gourmands, les fromages bleus, le foie gras,
les desserts à base de fruits jaunes ainsi que les galettes des rois

N’hésitez pas à me demander les adresses des différents domaines 😉

Visite de la Cathédrale Saint Gatien de Tours et du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré 

Après avoir bien mangé et bien bu, la petite balade à pieds dans Tours a été la bienvenue!
Une conférencière nous a emmené visiter la cathédrale Saint Gatien. J’étais déjà entrée à l’intérieur mais je n’avais pas pris le temps d’en savoir plus. Elle m’avait juste émue par sa taille et son caractère chargé d’histoire. Elle est élevée sur les vestiges de la cité gallo-romaine Caesarodunum, et se dresse au cœur de la ville qui fut l’un des centres de pèlerinage les plus célèbres de l’Occident et qui reste l’une des capitales des Pays de Loire.

La balade s’est poursuivie par la visite du Centre de Création Contemporain Olivier Debré.
Après 32 ans d’existence et plus de 300 expositions, le Centre de Création contemporaine devient en 2016 le Centre de Création contemporaine Olivier Debré (le CCC OD). Ouvert à tous, c’est un lieu culturel exceptionnel situé en plein cœur historique de Tours. Il dote la ville et le Val de Loire d’un centre d’art contemporain au rayonnement international. Dans un bâtiment de 4 500 m2 conçu par l’agence d’architectes Aires Mateus, le CCC OD abrite trois espaces d’expositions, deux auditoriums, un café-restaurant et une librairie.

Ce jour-là, nous avons découvert l’ oeuvre de Klaus Rinke – L’artiste allemand réactive « l’Instrumentarium », installation qui avait fait date au Centre Pompidou en 1985. Mélangeant les eaux de grands fleuves traversant l’Europe, du Danube jusqu’à la Loire, l’œuvre réactivée est l’occasion d’une réflexion plus globale sur les enjeux artistiques, culturels et géopolitiques actuels liés à l’eau.

A découvrir jusqu’au 1er avril 2018 dans la Nef du CCC OD

Dîner au restaurant Les Hautes Roches et nuit face à la Loire

Après cette belle journée riche en découvertes, il était indispensable de continuer sur la lancée. J’ai posé ma valise dans une chambre immense du Relai & Château Les Hautes Roches (un 4**** magnifique face à la Loire, avec des chambres dans la pierre de tuffeau, j’y reviendrai dans un autre article) et j’ai rejoint de nouveaux viticulteurs.

Deuxième round vinicole!

Un apéritif “Terre et Mer” m’a permis de découvrir 4 blancs secs mais qui ne m’ont pas séduite à 100%. En fait, j’ai du mal à faire dans la demie mesure. J’aime ou je n’aime pas, mais je n’aime pas à moitié. Après, je fais aussi le bilan d’une chose assez évidente : je ne suis pas fan du blanc sec. Après tout, chacun ses goûts!

La suite de la dégustation se passe à table, au côté des charmants et forts sympathiques vignerons de Vouvray (et alentours). C’est sans exception qu’ils m’auront tous dit que pour apprécier le bon vin, il faut un repas, des amis, du partage et de la convivialité. Sans cela, ne buvez pas! 😉
Les discussions ont été bon train, la bonne humeur aussi et chacun des convives a attendu mon “verdict de femme”  sur les différents vins au cours du repas. D’abord au nez, puis au goût et enfin, bien accompagnée de la cuisine du chef.

La cuisine de ce chef étoilé 1* Mr Didier EDON est inspirée de ses origines bretonnes. Elle marie avec subtilité les arrivages quotidiens de l’Océan aux productions locales, légumes, charcuteries et viandes de qualité. C’est un amoureux de la région, un passionné des produits et un sacré personnage en cuisine, vous pouvez me croire!

Mon coup de cœur ♥
avec
Le foie gras de canard, crème de Butternut et “Soleil d’Automne”

Demi-sec 2003 ” Tendre” – Domaine du Viking

Une alliance parfaite avec les rillettes de Tours, le foie gras, le tajine d’agneau, la paella safranée,
le Roquefort, la salade de fruit frais, l’abricot sec

Mon coup de cœur ♥
avec
Le rôti de sandre, mousseline au safran et caramel d’Andouillette

Sec 2012 “Clos Tenau” – Domaine Damien Pinon

Une alliance parfaite avec les poissons, les épices et les fruits secs

Mon coup de cœur ♥
avec
Le pigeonneau de Racan, risotto de cèpes et jus du plat

Demi-sec 2015 “Silex Noir” – Domaine François Pinon

Une alliance parfaite avec les fruits de mer, huîtres, St-Jacques,
choucroute de la mer et poissons grillés ou en sauce

Mon coup de cœur ♥
avec
Les fromages d’Ici et d’Ailleurs
(des chèvres dont le vrai Sainte-Maure-de-Touraine avec sa fameuse paille, sinon c’est un faux!)

Demi-sec “La dame des Champs” – Domaine de Beauclair
le retour! 😉

MAIS AUSSI

Demi-sec 2009 – Domaine Pierre Champion

Mon coup de cœur ♥
avec
La tarte tatin aux fruits, rafraîchie à la liqueur de Lait

Moelleux 2015 “Le Haut-Lieu” – Domaine Huet

Une alliance parfaite avec l’apéritif, le fromage de chèvre “Sainte-Maure-de-Touraine”,
la galette roulée chèvre-courgette et la Pêche-Melba

Découvrez le restaurant Les Hautes Roches

86, quai de la Loire
37210 Rochecorbon (Indre-et-Loire) – France
Tél. : + 33 (0)2 47 52 88 88

Une nuit dans ma chambre gigantesque face à la Loire pour digérer tous ces accords mets et vins et on remet ça le lendemain!!! Quantité de Vouvray absorbé sur la journée : TROP!!! 🙂

Démonstration culinaire par Didier Edon, Chef des Hautes Roches, et sa brigade

Commencer ma journée par un passage en cuisine? Un vrai défi au quotidien. Seulement, quand il s’agit d’observer le chef Didier Edon, aidé de son second qu’il surnomme “Barbie” avec beaucoup d’humour, pour le plaisir de sa troupe qu’il dirige à la perfection, c’est une autre histoire. J’observe, j’écoute et me fais même légèrement ridiculiser avec ma déco de vinaigrette ratée. Chacun son métier, je l’ai toujours dit! 😉

Ce matin-là, j’ai découvert le chef mais aussi, l’homme. L’amoureux de la mer, du terroir et des produits locaux qu’il cuisine avec amour pour réveiller les papilles de ses clients. Son étoile, il la doit à sa cuisine savoureuse, originale et créative. Sur sa carte, il défend les produits de la Touraine, devenue sa région de cœur, et vante les qualités d’un Vouvray moelleux qui positionne dans les meilleurs au monde. A découvrir absolument!

Dégustation de Fines Bulles : En mode “masterclass”

Direction les locaux du syndicat des vins pour une dégustation de Fines Bulles en compagnie de 10 nouveaux vignerons. Un peu comme à l’école, chacun a eu droit à son espace de travail, à savoir ses deux verres (on compare les bulles, n’oublions pas), un crachoir avec son petit robinet et un espace pour prendre des notes. Ainsi j’ai pu découvrir quel genre de bulles j’aimais (ce que j’ignorais avant). Petites, très fines, qui n’explosent pas trop en bouche et n’agresse pas mon palet à la première gorget. Des mots simples, clairs et précis!

Encore un peu novice, je suis restée assez discrète sur mes impressions, prenant très peu la parole pour quelques notes personnelles sur le papier. Là encore, je me suis aperçue que mon ressenti n’était pas vraiment en décalage avec la réalité de ces Vouvray divers et variés. J’ai regardé les différentes bulles, observé la couleur des Vouvray (qui ne se déterminent pas en fonction du sucre, mais plutôt de la quantité de souffre), parié avec Mikaël sur la senteur de chacun (chenin, fruits frais, végétaux, iode…) pour finalement donner mon verdict : j’aime ou j’aime pas.

Du coup, j’aime beaucoup beaucoup ♥

Cuvée Millésimée 2009 – Fines bulles brut – Vignoble Brisebarre

Une alliance parfaite avec un dessert en fin de repas

J’aime aussi ♥

Cuvée Prestige Brut 2009 – Domaine de Roche Blonde

Une alliance parfaite avec l’apéritif, le saumon fumé et le homard

Cuvée Extra Réserve 2014 Brut – Domaine Gendron

Une alliance parfaite avec l’apéritif

Méthode traditionnelle – Fines Bulles Brut 2012 – Domaine Paris Père & Fils

Une alliance parfaite avec l’apéritif, les entrées de type feuilleté ou soufflé, les desserts

Vouvray Méthode traditionnelle – Fines Bulles Brut – Domaine du Margalleau

Une alliance parfaite avec l’apéritif et en cocktail
(à boire plus tiède)

Déjeuner au restaurant le Val Joli

La journée se poursuit autour d’un bon repas au restaurant Le Val JoliIl se situe en plein cœur de Vouvray, sur la route des châteaux et des vins de Loire.
L’endroit est typique, la cuisine, raffinée et de terroir authentique. Ce repas ne déroge pas à la règle, nous associerons chacun des plats proposés à deux vins de domaines différents. Et pour chacun, un coup de cœur!

Mon coup de cœur ♥
avec
L’œuf cocotte au chorizo, fromage de brebis et poivrons tricolores

Sec 2015 “Silex” – Vigneau – Chevreau

Une alliance parfaite avec l’apéritif, les produits de la mer et  le bon fromage de chèvre

Mon coup de cœur ♥
avec
Le râble de lapin aux pommes, cidre et noix

Demi – sec 2015 “Les Coudraies” – Domaine d’Orfeuilles

MAIS AUSSI

Mon coup de cœur ♥

Demi – sec 2015 – “Les Jours Heureux” – Vignoble Alain Robert

Une alliance parfaite avec les charcuteries cuisinées, les poissons en sauce, les volailles en sauce “crémée”,
les viandes blanches, rôties ou braisées (canard à l’orange),
la cuisine asiatique, indienne, exotique, contrastée sucrée/salée ou épicée,
les fromages bleus ou de chèvre, les desserts aux amandes, abricot, coing, poire…

Mon TRÈS gros coup de cœur ♥
avec
La tarte du moment

Moelleux 1997 – Domaine Sylvain Gaudron

Une alliance parfaite avec les fromages à pâtes persillées, certains chèvres, certains plats confits,
viandes ou volailles aux pruneaux, figues, dattes

ou juste en mode #hygge
avec un bon livre, au coin de la cheminée, emmitouflée dans votre couverture
😉

Découvrez le restaurant Le Val Joli

18 route Départementale 952
37210 Vouvray

Tél. : 02 47 52 70 18
Mail : info@valjoli.com

Promenade littéraire et dégustation dans les vignes de Chançais

Il n’y a rien de tel qu’une promenade après le repas, n’est-ce pas? Eh bien nous l’avons vécu d’une manière assez inattendue, je dois dire. Myriam Fouasse-Robert et sa copine Caroline, alias “Promenadine” nous ont attendus en pleine nature pour un rendez-vous littéraire assez déroutant au cœur des vignes du Vignoble Alain Robert à Charmigny – 37210 Chançay (à 20 km de Tours et 15 km d’Amboise).

Au premier abord, on se demande ce qu’il se passe. De la lecture dans les vignes? Mais pourquoi? Comment? Qui a eu cette idée assez saugrenue?

Myriam? Epicurienne et passionnée, elle invite à vivre de véritables moments de partage, dans la simplicité et l’authenticité. Riche de son expérience dans les Caves des Producteurs et des Maisons de vin, elle organise des visites guidées dans les vignes, les caves et les domaines viticoles à la connaissance de chacun. Je vous invite à la retrouvez sur Rendez-vous dans les vignes.com

Caroline, alias Promenadine. Elle propose de passer un moment intime avec les écrivains ayant célébré la vigne et le vin dans des lectures d’extraits d’œuvres d’Honoré de Balzac, de Vincent Desombre … et d’autres auteurs que vous découvrirez lors de la promenade. Les lectures sont complétées par des explications sur la vie des auteurs, le contexte historique, l’histoire de certains monuments… Je vous propose de découvrir son univers sur Promenadine.jimdo.com

Au fil de la marche que ces deux femmes nous proposent, je me sent à l’aise. J’ observe la nature qui m’ entoure, j’ apprends des choses sur les vignes et les alentours du vignoble, j’ écoute les extraits littéraires qui parfois me passent au-dessus, et souvent me captivent par le ton humoristique, drôle et tellement vivant dans la bouche de Promendine! J’ai pris un vrai plaisir à cette balade et je vous la recommande vivement!

Comment terminer cette belle balade si ce n’est en dégustant du Vouvray… au cœur des vignes? “A m’asseoir sur un banc cinq minutes avec toi, et regarder les vignes tant qu’y’en a, te parler du bon temps…” OK, je m’emballe un peu mais au final, c’est bien comme ça que les vignerons nous auront présenté la meilleure façon de déguster du bon vin lors de ce séjour :  dans une ambiance particulière, un verre à la main, entourés d’amis, à profiter de la vie!

Alors est-ce que j’ai eu des coups de cœur au milieu des vignes? Evidemment! Pour un sec et un effervescent.

Coups de ♥ dans les vignes

Sec 2015 ” Belle au Naturel” – Domaine du Petit Trésor

Une alliance parfaite avec les entrées et les poissons en sauce,
ainsi que la charcuterie du terroir Tourangeaux comme les rillettes de Tours

Fines Bulles Brut – Domaine du Petit Coteau

Une alliance parfaite avec les apéritif et les desserts

Un séjour plein d’effervescence

Si je fais un petit bilan de cette expérience locale, je peux dire qu’elle m’aura permis de :

  • Découvrir pas moins d’une 40aine de viticulteurs du vouvrillon (bravo à eux pour tout le travail effectué et merci de nous offrir de merveilleux vins)
  • D’oser déguster des vins que jamais je n’aurais goûté
  • Mettre à la poubelle quelques a priori sur les bouteilles de vin (on ne se fie pas aux étiquettes des bouteilles, on se permet de temps en temps de prendre une bouteille sans étiquette à l’arrière, on cherche les “récoltants”, et on se permet une petite folie de temps en temps en terme de prix)
  • Comprendre que tout le monde peut (et doit) donner son avis sur le vin, même moi!
  • Vivre de grands moments de convivialité autour de bons repas
  • Découvrir des lieux d’exceptions (hôtel et restaurants)
  • Partir à la découverte de la littérature française au cœur d’un vignoble

La liste est longue et les souvenirs encore plus. Merci aux vignerons pour leur accueil et leur convivialité, à Rouge Granit pour son invitation.

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire