Aller au commentaire

Fiat 500 – Mon road-trip à Barcelone

Alors qu’il est 5h… ♪♫ et que Paris… s’éveilleeeee… ♪♫, c’est tôt le matin que je me suis rendue, en compagnie de Mikaël de Tendanceaumasculin, mon co-pilote favori, à l’aéroport d’Orly pour un petit séjour de rêve en Espagne. Un joli voyage presse à Barcelone pour tester les nouvelles voitures de la famille Fiat 500… Est-ce qu’on hésite? 🙂

Au revoir Paris… bonjour Fiat 500!

Un road-trip Perpignan – Barcelone en Fiat 500

Nous sommes à Perpignan et c’est dans une Fiat 500X rouge ultra brillante que nous commençons notre séjour. De là, nous prenons la direction de Rosas. Confortablement installés, musique de choix et GPS en route, la voiture parcourt la montagne avec aisance. Nous admirons le paysage et marquons notre premier arrêt au bord de la mer pour quelques jolies photos au décor idyllique de ce petit crossover qui concurrence sans effort les monospaces compacts.

L’heure du déjeuner approche, et c’est à Rosas que nous dégustons la cuisine créative et actuelle du MAS LAZULI, un hôtel-restaurant 4 étoiles entouré d’un environnement exceptionnel et d’ une vue imprenable sur les Pyrénées et les vignobles à perte de vue. Tout cela me laisse encore rêveuse…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le temps d’un repas absolument parfait et nous reprenons notre route en direction de Barcelone. Cette fois, c’est dans une Fiat 500 bleu ciel que nous voyageons. Cette petite citadine version “moderne” de la mythique Fiat 500 est une vraie voiture de fille. Elle est idéale pour la ville, se conduit facilement, passe partout (nous avons tenté quelques petites rues…) et se gare en deux coups de volant (génial quand on a du mal avec le gabarit de sa voiture pour faire un créneau…).

A l’heure où les Espagnols sont encore plus ou moins endormis ;-), les copines de voyages Aude et Doris décident de partir faire un peu de shopping, pendant que Camille flâne dans les rues de Barcelone, et que les autres s’arrêtent boire un verre dans un bar ou découvrent La Sagrada Familia, célèbre basilique que nous avions déjà vu Mikaël et moi lors d’un précédent séjour). Pendant ce temps, nous décidons de visiter un peu la ville et traversons La Boqueria, le plus ancien marché couvert de Barcelone.

Nous arrivons à l’hôtel LE MIRAMAR et je découvre ma luxueuse chambre…. Un lit king size et une salle de bain attenante au reste de la chambre séparée par un immense rideau coulissant. J’ai largement de quoi faire rêver quelques copines là!!!!… Fini les rêveries dans ma belle baignoire, Mikaël m’invite à boire une petite Sangria au bar de l’hôtel (pour lui ce sera Mojito royal au champagne…. ahhhh lui et son Mojito!!!!!!) avant notre soirée d’exception. Et quelle soirée d’exception!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Team est attendue au TORRE D ALTA MAR, un restaurant gastronomique de grande renommée perché dans une tour métallique haute de 70 mètres qui surplombe la mer et nous offre une vue imprenable sur tout Barcelone. C’est dans la stupeur, la joie et la très bonne humeur que nous avons dégusté un excellent menu travaillé autour du poisson. Un véritable délice gustatif pour moi, fan de poisson! Place à un dernier “Joyeux anniversaire ♪♫” pour Selim au moment du dessert (#vismaviedeblogueur) et je regagne ma chambre à l’hôtel, éreintée par cette folle journée mais remplie d’images de folie et d’instants mémorables.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après une courte nuit dans mon grand lit et de jolis rêves encore en tête, le retour s’annonce déjà… 🙁 Mikaël et moi choisissons notre dernière Fiat 500, bleu foncé cette fois-ci. Notre complicité et nos échanges sur la soirée passée auront suffit à nous faire oublier de mettre en route le GPS… Alors évidemment que nous nous sommes perdus sur le trajet (et ce n’est pas moi qui conduisait…. 😉 ) et évidemment que nous n’avons pas pu profiter du dernier restaurant de notre escapade en Espagne… 🙁 Mais tant pis… Voyons donc le bon côté des choses, nous avons rencontré au détour de notre route des Espagnols forts sympathiques!… On apprendra plus tard que le reste de la Team a fait halte à La coopérative, au domaine RIBERACH à Bélesta, pas très loin de Perpignan, et qu’il s’agit évidemment d’une très bonne adresse à noter selon Stéphane.

Aéroport de Perpignan justement… l’heure est déjà malheureusement venue de nous dire au revoir… et à bientôt pour un prochain road-trip.

Quelques photos en plus…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.